Un quart d'heure avec le penseur

20 mai 2020

La Crise sur covid-19 : société de défiance contre société de confiance

Défiance ou confiance, hostilité ou amitié, égoïsme ou entraide, La Rose, la bouteille et la poignée de main ou la Chanson pour l’Auvergnat ? Avec la société du covid-19 nous sommes entrés dans une ère de turbulence sociale qui s’annonce également comme une heure décisive : l’heure des choix. Il va falloir choisir, en effet, le type de société que nous voulons rebâtir ensemble. Rebâtir, car il est clair que quelque chose a été sinon détruit, au moins abîmé. Nous n’évoluons pas dans les ruines fumantes d’une situation... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 00:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2020

L’utopie néolibérale du Futur, attracteur étrange ou tourbillon destructeur ?

On se pique beaucoup de science dans les milieux de la prospective. Les philosophes du futur ne sont pas simplement adeptes de films d’anticipation-fiction. Ils ne jurent pas uniquement par Asimov, Boule, Lovecraft ou Philip K. Dick. Il y a aussi dans leurs réflexions une véritable appétence pour la science et ce d’autant plus que la plupart d’entre eux ont une véritable formation scientifique ou un niveau très élevé en philosophie des sciences. C’est le cas, par exemple, de Michel Serres, de Jacques Attali, de Joël de Rosnay ou de... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 00:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2020

Le Covid-19 et le secret du Petit Prince

Il y a quelque chose de touchant dans Le Petit Prince de Saint-Exupéry. Cela tient-il à la langue, très aérienne, de Saint-Ex, ou bien encore à la légèreté de l’histoire ? Difficile à dire… en le relisant on a le sentiment de revenir en enfance, de retrouver une forme d’émerveillement ou d’étonnement devant le monde. Or l’étonnement a dit Aristote, c’est le début de la philosophie. Qu’y a-t-il donc de philosophique dans ce conte ? Quel est son secret ? Quelle leçon universelle contient-il ? Et puis,... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2020

Le Covid-19, la question de l’utopie et la société sans opposition

La « société sans opposition » est le cauchemar de la pensée critique. C’est l’idée d’un monde où l’acquiescement au principe de réalité serait total, où la contestation politique serait quasiment nulle, où l’opposition radicale serait absolument neutralisée. Tous les grands systèmes de domination en ont rêvé car tous réclament le consentement politique des populations qu’ils gouvernent. Si dans la période récente l’URSS a semblé, dans un premier temps, être capable d’obtenir ce genre de consentement, son effondrement... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2020

Le Covid-19 ou la Stratégie du choc du futur

On parle beaucoup de « stratégie du choc » pour expliquer la crise sanitaire, économique et politique du covid-19. Cette stratégie serait celle des dominants ou de l’oligarchie mondiale qui utiliserait les méthodes les plus violentes pour imposer ses vues prédatrices. Elle ferait notamment usage de la méthode de l’électrochoc, héritée des anciennes techniques de thérapie psychiatrique ou de torture militaire qui consistent à réduire l’être humain à un état de paralysie, de sidération tel qu’il en perd tous ses repères... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2020

Le Covid-19 et le fascisme 2.0

Le fascisme se conjugue au futur. Hier, il se conjuguait au passé. C’était l’époque de Franco en Espagne, de Mussolini en Italie, d’Hitler en Allemagne. Les faisceaux s’appelaient alors la Phalange, les Chemises noires, les SA ou Sections d’Assaut. En France aussi, pendant la seconde guerre mondiale nous avons eu nos fascistes avec le PPF de Doriot ou la milice de Darnand. Tous ces noms, tristement célèbres, ont durablement marqué notre mémoire. Ils ont laissé une trace de feu et de sang dans les pays où ils se sont implantés. Ils... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 17:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 avril 2020

Le Professeur Didier Raoult, un nouveau Galilée ?

Un homme s’est levé. Ou plutôt il est resté debout au milieu de la tempête du Covid-19. Cet homme c’est le professeur Didier Raoult, infectiologue et directeur de l’IHU de Marseille. A l’heure où tous les spécialistes se couchaient et annonçaient l’impossibilité de lutter efficacement contre le virus – conseillant même, en cas d’infection, de rentrer à la maison avec un doliprane, lui a proposé une stratégie et un traitement efficaces. La stratégie ? Simple, elle consiste en 3 phases : 1- tester, 2-isoler, 3-soigner.... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 00:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 avril 2020

Le Covid-19, cygne noir, cygne blanc ou cygne gris ?

Le monde est de plus en plus incertain. Incertitude économique, incertitude sociale, incertitude politique et maintenant incertitude sanitaire. Il semble bien que depuis quelques années des événements apparemment imprévisibles, aux conséquences dramatiques, se multiplient. Ils ressemblent à ce que Nassim Nicholas Taleb – ancien courtier en bourse, mais aussi spécialiste de philosophie des sciences et de la question de la gestion du risque –, avait appelé dans l’un de ses plus célèbres ouvrages des « cygnes noirs ». Il est... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 13:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2020

La crise du Covid-19 ou la liquéfaction du pouvoir

Notre monde est en train de se dissoudre. Sous l’effet de l’accélération croissante de la mondialisation, les institutions qui paraissaient solides, l’Etat-nation, la famille, le couple, mais aussi l’ « église » ou le « parti » se sont peu à peu diluées pour laisser place à un désarroi collectif, un sentiment d’absence de sens, une perte indéniable de repères. Soumis à une très forte accélération du temps social, du rythme de vie, les individus modernes, dans les sociétés avancées, ne se comprennent plus comme... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 17:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2020

La Crise du Covid-19, une crise de l’accélération

Tout s’accélère. L’accélération de la vitesse, – vitesse de production, vitesse de communication, vitesse des échanges – est devenue le leitmotiv, le totem, la clé de la modernité. Avec l’avènement de la mondialisation et des nouvelles technologies, nous sommes entrés dans un monde régi par un principe d’accroissement permanent de la vitesse. Or, tandis qu’en physique l’accélération peut être aussi bien positive – lorsque le conducteur d’une voiture fait croître sa vitesse – que négative – lorsque dans un virage le conducteur... [Lire la suite]
Posté par Leblogdupenseur à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]